Le château de Chaumont-sur-Loire: une atmosphère artistique.

Lors de ma dernière petite escapade à Amboise, (voir articles sur le Clos Lucé et sur Chenonceau), j’ai également passé une journée magique au château de Chaumont-sur-Loire. La vocation artistique de Chaumont-sur-Loire est tout de suite palpable, dès l’entrée…  Dans la façon de présenter les choses, la manière d’aménager les espaces, les serres, les écuries. Des expositions y sont organisées en permanence puisque plusieurs pièces du château lui-même sont transformées en galeries d’art (photos ou peintures suivant la programmation), tandis qu’une partie des écuries abrite d’autres oeuvres. Le château organise tous les ans son fameux festival international des jardins connus maintenant dans le monde entier, et qui n’a plus besoin qu’on en fasse les louanges. Ce que l’on sait moins, c’est que toute l’année, le même soin est apporté à la décoration du château et à ses jardins d’hiver. Et que sa vie artistique est organisée avec la même intelligence. Et j’ai ADOORE ma visite.

Esthétiquement, ce château est juste MAGNIFIQUE. Je reviendrai le dessiner lorsqu’il fera plus chaud… En attendant, j’ai pris des photos pour faire des collages, et y mettre des paillettes (… je vais me régaler!). Plus sérieusement, ma visite qui devait durer une petite heure s’est transformée en journée merveilleuse. L’accueil est agréable et tous les gens que j’ai rencontré sur place ont été vraiment chaleureux. (des guides, aux gardiennes, de la personne qui tient la boutique, jusqu’aux garçons sympathiques qui m’ont reçu au restaurant-bibliothèque de l’asinerie et m’ont servi une délicieuse soupe de potiron faite maison).

Les choses que je retiens surtout:

L’oeuvre de Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger , « les pierres et le Printemps », à l’intérieur de la chapelle du château m’a enthousiasmée.

Ne se croirait-on pas dans la forêt magique qui aurait envahi le château de la belle au bois dormant? un enchevêtrement d’éléments végétaux, branchages, fleurs séchées, récupérés sur le domaine avec des objets insolites et colorés.(oiseaux, papillons araignées etc..). Une œuvre « onirique et vivante, jouant avec la lumière et l’architecture ».(pour voir plus…)

Plus loin dans les différentes pièces du château, j’ai découvert les décorations de Noêl très réussies également.

 

J’ai aussi beaucoup aimé l’œuvre de Stéphane Guiran: « le nid des murmures », placé dans le manège des écuries du château.Chateaux de la Loire Noel 2017 341 L’artiste y a installé 4000 fleurs de quartz, dans une composition douce et poétique jouant avec les variations de la lumière et la résonance naturelle du manège dans laquelle on entend des murmures d’enfants et le bruit du vent les emportant  vers le ciel. Un texte nous invite à prononcer nous aussi nos propres souhaits les plus secrets afin qu’ils soient entendus jusqu’au firmament… Je l’ai fait bien-sûr… On ne sait jamais… (reportage sur you tube sur cette oeuvre)

Je termine par l’évocation des jardins d’hiver, eux aussi très artistiquement aménagés. Ils ont même prévu des petits salons où l’on peut s’asseoir tranquillement pour passer un moment en immersion dans la verdure. Génial!

 

Pour se résumer : Domaine de chaumont-sur-Loire.. journée délicieuse et féérique comme je les aime… Je conseille****

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s