citations du jour… extraits choisis du livre de Paulo Coelho: « manuel du guerrier de la lumière ».

De retour d’un court séjour « aquarelle » au milieu des magnifiques et impressionnantes falaises d’Etretat, je voulais vous faire partager des extraits du livre qui a accompagné mes pauses entre jeux de lavis et fusions de couleurs : « manuel du guerrier de la lumière », de Paulo Coelho.

« Les guerriers de la lumière ont toujours une lueur particulière dans le regard… »

« Le guerrier de la lumière ne craint pas de paraitre fou. Il se parle à voix haute quand il est seul. Quelqu’un lui a appris que c’était la meilleure manière de communiquer avec les anges, et il cherche ce contact. »

« Lorsqu’il se met en marche, chaque pierre, chaque tournant lui souhaite la bienvenue. Il s’identifie aux montagnes et aux ruisseaux, il voit une parcelle de son âme dans les plantes et les animaux et les oiseaux de la campagne. Alors acceptant l’aide et les signes de Dieu, il laisse sa légende personnelle le guider en direction des tâches que la vie lui réserve… »

« La vie le transporte de l’inconnu vers l’inconnu. Chaque minute  est revêtue de ce passionnant mystère: le guerrier de la lumière ne sait pas d’où il vient, ni où il va. Mais il n’est pas ici par hasard. Et il se réjouit d’être surpris. Il s’enchante de découvrir des paysages nouveaux. Souvent il a peur, mais c’est normal chez un guerrier. »

« A mesure qu’il avance, le guerrier se rend compte qu’il existe des difficultés qu’il n’avait pas envisagées. S’il lui faut attendre le moment idéal, il ne bougera jamais; un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus. Le guerrier use un peu de folie. Parce que -à la guerre comme en amour- il n’est pas possible de tout prévoir. »

« En ce moment même, des millions de gens ont renoncé. Ils ne s’ennuient pas, ne pleurent pas, ne font plus rien; ils attendent seulement que le temps passe. Si parfois tu es triste, cela prouve que ton âme est toujours vivante. »

« Le guerrier de la lumière connait l’importance de l’intuition. Les gens disent « il vit dans un monde imaginaire », ou « comment peut-il croire des choses qui n’ont pas de logique? ». Mais le guerrier de la lumière sait que l’intuition est l’alphabet de Dieu, et il continue d’écouter le vent et de parler aux étoiles… »