Entre Forêt de Huelgoat et Landes de Locarn : Tranquillité et sérénité au cœur de la Bretagne…

All-focus

Le chaos de Huelgoat

J’ai posé ma valise, mes carnets et mon matériel artistique, au cœur de la Bretagne. Un mois entier de grandes balades, de communion avec la nature, de vraie « respiration » », et de pauses dessin/écriture/lecture, au vert, à la campagne… Tout ce que j’aime… Puisque les hommes sont fous, et que je parviens de moins en moins à comprendre leur fonctionnement, pour m’apaiser, je n’ai en ce moment pas d’autre solution que de m’en éloigner encore un peu… Je préfère côtoyer les arbres, les oiseaux et les vaches qui broutent paisiblement dans leurs jolies prairies… Et je suis consciente d’être infiniment chanceuse de pouvoir le faire librement et sereinement…

J’ai trouvé une petite maison à louer près du village de Carnoët, non loin de la très belle et magique forêt de Huelgoat.

db5ea26c-fbbb-4348-a104-f7cea48ac90b

Une petite maison (« La jolie verte ») simple, juste avec le confort nécessaire pour s’y sentir bien, et surtout sans télévision, afin de faire cesser le bruit des informations anxiogènes distillées abondamment par les  médias, qui nous dictent en permanence ce qu’il convient de penser sur tout… (Tant et si bien qu’ on n’arrive plus à se faire une opinion personnelle sur rien!)… Donc, pour moi : Silence (juste le chant des oiseaux et le bruissement du vent dans les feuilles) ! Communion avec la nature! Dessin! Poésie! Écriture!… Et lectures choisies!…

Même si je suis convaincue que les sources d’inspiration dépendent de la personnalité et du vécu de chacun, je vous invite ici à partager les lieux et les atmosphères qui ont été, pour moi, une source d’émerveillement, dans ce Centre-Bretagne trop méconnu, juste entre côtes d’Armor et Finistère.

La forêt de Huelgoat d’abord, bien-sûr… Belle et envoûtante Elle fait partie du parc naturel régional d’Armorique, et dispute à la Forêt de Brocéliande le titre de « forêt des mythes et légendes ».

Le côté féérique de cette forêt vient déjà de cette mousse d’un vert vibrant qui recouvre le tronc des arbres et le sol presque partout dans les sous-bois, et donne cet aspect vraiment doux et mystérieux… Enveloppant… Et puis il y a surtout ces énormes rochers polis, absolument uniques…

All-focus

La forêt de Huelgoat est réputée pour son décor singulier composé d’un chaos de blocs de granit arrondis et impressionnants, sous lequel coule sourdement la rivière d’Argent . Leur rondeur participe aussi de cette esthétique accueillante et douce au regard.

All-focus

All-focus

All-focus

Le siège du géant (Huelgoat)

Le « Toul Goulic » est un autre chaos de granit spectaculaire , situé dans les gorges du Corong, au coeur des Landes de Locarn.

Tout près de la forêt de Huelgoat, J’ai aussi découvert La Vallée des Saints: cet endroit unique, est à la fois un site historique, une terre de légendes et le berceau d’incroyables sculptures monumentales. Un lieu à l’atmosphère assez étonnante. Pour rendre hommage aux saints fondateurs bretons et à la dévotion populaire qui les accompagne, il a été décidé d’élever dans ce paysage vallonné du Poher, des statues monumentales de 3 à 4 mètres de haut, créées par différents artistes tailleurs de pierres, dans des blocs de granit breton.

All-focus

Aujourd’hui, une centaine de statues se dressent sur l’herbe, représentant les moines venus d’Irlande, du Pays de Galles ou de Cornouailles anglaises pour évangéliser la Bretagne. Saint Tugdual, saint Hernin, saint Gildas, saint Brieuc, saint Malo… ont été les premiers à illustrer l’histoire légendaire de la Bretagne. Dans un demi-siècle, Il y aura 1000 statues sur cette colline….

Pour les voir toutes… : (Liste des sculptures et nom de leurs créateurs)

Quand on se retrouve entouré de toutes ces statues, J’avoue qu’elles sont assez impressionnantes et elles sont parvenues à titiller mon imaginaire. La Vallée abrite une fontaine gauloise dont l’eau aurait le pouvoir de guérir les animaux. Elle s’écoule en contrebas d’une charmante chapelle.

All-focus

All-focus

Je ne peux pas terminer cet article sans évoquer la beauté de la saison des Camélias au Domaine de Trévarez. J’ai déjà présenté ce château dans un article précédent. Je l’affectionne particulièrement parce que j’aime son style art nouveau, son faste, et surtout sa couleur Rose-corail, parfaite pour en souligner tout le charme. J’aime aussi y retourner, parce que ses jardins s’adaptent en permanence au fil des saisons. Et le mois de Mars est celui de la floraison des Camélias, fêtée chaque année magnifiquement au Domaine de Trévarez.

Pour terminer, voici deux liens pour visionner deux courtes vidéos sur ma chaine You tube, inspirées par mon séjour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s