Voyager en solo… C’est bien aussi!…

Si vous vivez seul(e), depuis peu, ou depuis longtemps, voire depuis toujours, il est possible que l’idée de voyager seul(e) vous rebute ou même vous fasse peur… Il est même possible que vous n’ayez jamais tenté l’aventure du voyage en solo. Pourtant, pour être très souvent partie en voyage en solitaire, et depuis de nombreuses années, je trouve cela plutôt agréable, surtout pour l’immense sensation de liberté que cela procure. En plus, vues les nouvelles recommandations de distanciation sociale préconisées pour cet été, c’est le moment de tester le voyage en solo!… Même en restant sur le territoire Français… (Ce sera plus facile pour débuter- et psychologiquement plus confortable- de commencer par un voyage en France).

Or, j’ai trouvé il y a quelques temps déjà, un article qui résume parfaitement bien tous les avantages du voyage en solo sur un site très intéressant et inspirant qui s’appelle instincts.fr . L’article, écrit par David, s’appelle 10 raisons de voyager en solo. Je trouve que tout y est très bien résumé et argumenté. Je n’aurais pas fait mieux. Il a été écrit à une époque où l’auteur avait fait un voyage en solo au Japon. Mais tout ce qui est écrit s’applique aussi bien à un voyage moins lointain…

Par rapport à cet article, j’ajouterai juste une 11 ème bonne raison de voyager seul, concernant plus spécifiquement les artistes… Lorsqu’on est deux ou plus, on passe beaucoup de temps à discuter, partager ses impressions. La création artistique, que ce soit l’écriture, la peinture, le carnet créatif, la photo etc… demande plutôt une bonne dose d’introspection,  donc de calme, de silence… Pour développer son propre style, un artiste doit apprendre à écouter ses propres pensées, ses propres sensations; la nature profonde d’un individu ne se développe réellement que lorsqu’il se trouve en tête à tête avec lui-même. De plus, pour être créatif, un artiste doit aussi apprendre à écouter la terre sur laquelle il voyage. Écouter les oiseaux, les rivières, les vagues, le vent, les coquillages, les pierres… C’est dans le silence qu’on apprend à le faire.  Et puis le voyage en solo permet de suivre son instinct, de choisir de partir à droite plutôt qu’à gauche, de s’asseoir ou de marcher… et de laisser ainsi libre cours à son imagination, à ses sensations, sans influence ni censure extérieure… Et l’inspiration  arrive mieux jusqu’à nous…

Je vous propose donc d’aller visiter ce blog  très bien fait et inspirant. Sa devise : « suis tes instincts, ils ont des messages pour toi… ».