Rencontrer les fées

Les fées existent. Tout comme leurs représentants, gnomes, elfes et ondines…

Beaucoup de savants, d’intellectuels, de scientifiques et de mystiques affirment avoir été en contact avec les fées, ou du moins s’être sentis guidés par les fées, à certains moments cruciaux de leurs vies. C’est le cas de Conan Doyle (auteur de sherlock Holmes), de Lord Dowding, chef d’état major de la Royale Air Force, des frères Grimm et de Christian Andersen qui, dans leurs contes, décrivent les fées qu’ils prétendent avoir eux-mêmes rencontrées. C’est aussi ce qu’affirme Evans Wentz, chercheur scientifique et écrivain qui affirme très sérieusement que » le pays des fées est situé dans un espace au sein duquel se trouve ce que nous appelons le monde réel (ou réalité) ». Antonio Gaudi, le fameux bâtisseur de la cathédrale de Barcelone a toujours avoué avoir été guidé par les fées dans la construction de ses ouvrages.

Je viens de lire le livre de Haziel : « fées- rencontre avec la nature vivante (vous pouvez lire mon article sur cet ouvrage dans ma rubrique conseils de lectures merveilleuses et enthousiasmantes…)

Dans ce livre, l’auteur nous offre sa vision étonnante de ce que le contact avec les fées peut apporter dans nos vies et nous donne des conseils simples et clairs sur ce qu’il faut faire pour les rencontrer.

Lorsque nous sommes perdus et que nous ne savons plus quel chemin choisir parmi tous ceux qui s’offrent à nous dans les méandres de nos vies parfois tumultueuses, lorsque nous avons perdu la confiance en la logique rationnelle, lorsqu’on ne sait plus très bien que faire pour réussir et qu’on ne distingue plus très bien ce qui est bon de ce qui est mauvais, pour nous et pour les autres, alors il faut partir de la ville dès que l’occasion se présente et renouer avec la nature vivante afin d’entrer en contact avec les fées. Communiquer avec les fées nous fait prendre conscience de notre entière appartenance au grand tout de l’univers… Pénétrer au sein d’une forêt, réelle ou imaginaire, sentir l’âme simple et ingénue des arbres; s’asseoir au bord de la mer, discuter avec les sirènes ondulant sous l’onde salée; s’asseoir sur le bord d’une rivière et sourire aux grenouilles espiègles…. Tout comme les humains, les éléments de la nature ont leurs luttes et leurs victoires.

D’après Haziel, le secret pour rencontrer des fées et des elfes consiste surtout à toujours tenir en éveil notre sens de la vue. REGARDER… Regarder partout autour de soi lorsqu’on se promène, mais sans empressement démesuré. Non, juste regarder calmement, attentivement, un peu comme le ferait un peintre qui observe un paysage avant de le peindre… Si vous observez la nature avec ce regard là, tout peut arriver. Cet état d’émerveillement intérieur incitera les fées à se manifester à votre vue et à accéder à vos souhaits les plus poétiques et les plus fantasques…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s